dim 29 avr 2007

Draguez grâçe au duel Royal Sarkozy

29 04 2007
Technique de drague sur Dragiweb

Cette technique de drague, que l'on peut qualifier de drague citoyenne, a une date limite de validité : le 6 mai 2007. Et pourtant, elle est vraiment efficace, simple, et ne se résume qu'à quatre mots. Découvrez lesquels, car ce serait dommage de ne pas en profiter.

La technique précédente de drague à la Prison Break demandait une préparation au préalable, une analyse du terrain sur lequel on se trouvait, une longue reflexion avant de se lancer, et le risque que la personne en face confonde votre origami avec un éléphant. Cette fois-ci, voyant que certains Draginautes ont tenté des origamis plus que suspects (voir les commentaires de l'article) et ont lamentablement manqué leur cible (honte à vous), nous vous proposons donc une technique beaucoup plus simple.

Cette technique requiert néanmoins quelques paramètres indispensables :

  • Se trouver de préférence en France (métropolitaine ou DOM-TOM, tant que les chaines de télés françaises y sont diffusées).
  • Pouvoir prononcer quatre mots de suite sans avoir besoin de respirer ou marquer de pause.
  • Et c'est tout !

Si vous réunissez tous ces paramètres, vous êtes chanceux et vous serez le plus heureux.

Vous vous dites sûrement "il se fout de notre gueule ce Flipster, à nous vendre du rêve, déjà qu'on est en galère question meuf, en plus le soleil nous a mis on fire", vous n'avez pas tort. Néanmoins, au milieu de toute cette affaire d'escroquerie que représente Dragiweb, qui n'a que pour seul objectif de nous faire connaître auprès de la presse féminine (ISA, Glamour, Cosmopolitan & cie) afin d'en draguer les rédactrices en chef, nous nous efforçons de fournir un tantinet de bons conseils.



Cette technique d'approche est très simple et fonctionne quasiment partout (évitez cependant son utilisation pendant un enterrement dans un cimetierre ou le jour d'une manifestation des jeunesses UMP ou PS). Vous choisissez n'importe quelle fille qui passe devant vous, dans la rue, au resto, au cinéma, à la salle de sport... Vous vous approchez d'elle, puis vous l'interpellez en lui disant : "Alors, Ségo ou Sarko ?".

Ces quatres mots collent à l'actualité, ne sont pas difficile à prononcer, et vous donnent l'occasion d'engager une discussion sans prise de tête.

L'objectif de cette technique est de rester vague quant à son choix au départ, car sauf cas exceptionnnel de participation à Koh Lanta, vous devez être au courant qu'il n'y a pas d'autre choix possible que Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy, donc il ne faut pas mettre en avant sa préférence dès le départ. En effet, si on tombe sur une militante (UMP, PS ... peu importe) non ouverte au dialogue, il vaut mieux connaître sa position avant d'agir, d'où l'utilité du "Bayrou Movement". Le "Bayrou Movement", pratique qui est apparue il y a quelques décennies en Espagne, consiste à esquiver aussi bien les coups de taureaux venant de gauche que de droite, tout en restant positionné au centre. Ce mouvement a été développé par les toreros de l'école de pensée Domingo Sanchez de la Paella. Ainsi, votre ennemi ne peut en aucun cas déterminer votre localisation géographique, et vous pouvez le piquer à tout moment pour l'envoyer direct chez le boucher du coin.

A la suite de votre question, il existe deux possibilités :
- soit elle se lance dans une explication longue et détaillée du pourquoi de son choix, auquel cas j'ai envie de vous dire "bingo !". Laissez la s'exprimer, et poursuivez la discussion
- soit elle ne souhaite pas développer ses préférences politiques, et là le jeu se corse, mais pas de panique !

Si elle ne répond pas à la question, voire si elle vous zappe volontairement, jouez le "Bayrou Movement", et dites-lui :
- Franchement c'est pas évident le second tour, entre Ségolène et Sarkozy, ça va être tendu le vote.

Si elle est psychologiquement stable, elle vous répondra au moins une phrase du type "oui j'avoue que c'est pas évident, mais je pense que machin est hypocrite", et vous aurez réussi votre pari car dans tous les cas, vous pourrez rebondir sur sa réponse. Mais avec la malchance du célibataire, vous risquez de tomber sur une anarchiste junkie qui vous répondra "faut tout brûler, et préparer la venue de Satan à l'Elysée !".

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.