Pourquoi Netflix avait été interdit de Festival de Cannes en 2018 ?

Cette année-là, les géants du streaming Amazon et Netflix ont été évincé de la prestigieuse montée des marches à Cannes. Mais pourquoi donc ? Pas de Palme de d’or pour Netflix en 2018 ? 

Netflix interdit de festival de Cannes pour la saison 2018 !

L’année 2017, Netflix avait fait sensation avec son film en jeu « Okja » ; mais une fois sur les marches et pas deux… En effet, cette année Netflix n’a pas eu le droit de présenter de réalisation. L’année dernière, la firme a clairement fait savoir qu’elle ne souhaitait pas que les films présentés soit diffusé dans les salles de cinéma français et mondiale. Ce qui a été mal vu par les membres du jury d’un festival de cinéma. A savoir, la production française du célèbre festival donne une carence de 3 ans au films difusés au festival de Cannes afin de sortir dans les salles.

Netflix, indiffusable dans les salles ?

L’année dernière, Netflix a révolutionné le monde du streaming en présentant 2 de ces films à l’un des plus grands festivals du cinéma mondial. Jusque-là tout est normal mais un revirement de situation vient alors noircir ce conte de fée. En effet, Netflix refuse de diffuser ses films dans les salles de cinéma et souhaite garder exclusivité sur sa plateforme. Le jury du festival de Cannes, trouvant alors ce comportement complètement illogique et déplacé décide donc de l’éloigner du concours afin de laisser la place aux films qui eux seront destinés à une sortie cinéma.

Pourquoi Netflix a-t-il adopté cette stratégie ?

« Interrogé par Le Monde, Ted Sarandos, le responsable des contenus pour Netflix a déclaré : « Pour moi, ce n’est pas un paradoxe qu’un film obtienne la Palme d’or sans être sorti en salle ». Lors de l’habituelle conférence de presse du jury, le président Pedro Almodovar s’était déjà exprimé sur cette question épineuse : « Je ne peux pas concevoir que la palme d’or soit remise à un film que le public ne pourra pas voir en salle ». » extrait tiré du Journal Le Figaro.

Netflix souhaite alors garder la parfaite exclusivité de ses créations afin de se garantir un maximum de trafic et d’abonnements sur la plateforme. En effet, le film ayant eu de bonnes critiques dans son ensemble, malgré des petits désagréments lors de la présentation à la presse, souhaite que le bouches à oreilles fassent « son travail » et influent les potentiels futurs clients à venir payer un abonnement pour regarder le film.

Affiche du film Okja – Netflix 2017

Netflix n’a pas discuté la décision d’évincement car la firme reste sur ses positions et ne souhaite pas revoir sa stratégie qui pour elle semble payante car en 2017 elle a augmenté son chiffre d’affaire de plus de 3 milliards d’euros.

Recent Articles

De quelle manière contacter les journalistes sur les réseaux sociaux ?

Depuis déjà plusieurs années, les attachés presse ne peuvent plus se cantonner aux appels téléphoniques et aux mails : les réseaux sociaux sont...

Financement pour les start-up : comment monter un bon dossier ?

Obtenir un investissement d'un fond ou d'un business angel est très difficile, surtout pour une start-up. Dans cet article, nous allons vous...

Conseils pour gérer une crise sur les réseaux sociaux

Avoir une entreprise c’est prendre des risques, et savoir gérer des crises. Pour les gérer sur les réseaux sociaux,...

Youtube, Instagram,… : trouver le bon influenceur pour sa marque

Choisir le bon ambassadeur, sur les réseaux sociaux pour les marques est de plus en plus compliqué. L’influenceur doit être en cohésion...

Innovation automobile : Les Audi connectées aux feux tricolores pour plus de sécurité

Audi ne chôme pas, pour preuve, les nouveaux modèles sont toujours plus connectés. Dans le futur les voitures seront électriques, intelligente et surement autonome....

Related Stories

Leave A Reply

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay on op - Ge the daily news in your inbox