dim 30 dec 2007

Loverboy, court métrage expérimental sur la séduction

30 12 2007
Actu Medias et Web

Des effets spéciaux, des meufs mignones, des scènes de combats, de la violence, des plans tournés près de gratte ciel, un scénario expérimental, le cocktail idéal pour un film pop-corn boogie boogie hollywoodien type.

Et pourtant ce sont les ingrédients de ce format court intitulé Lover Boy, réalisé avec largement moins de moyen. Réalisé par Michael Jarry, pour cette oeuvre vidéo le réalisateur s'est inspiré des codes du jeu vidéo, et on pourrait résumer la moralité de la vidéo à cette phrase : « La drague, parfois tu gagnes, souvent tu perds ».

Quelques paroles du réalisateur : « Un court que j'ai réalisé, cadré et monté. Pour répondre aux questions techniques : tourné avec la Canon XM1 / monté sur Final Cut Pro / musiques faites avec les logiciels GarageBand et Octamed (PC) / Enjoy ! ».

A trop avoir les yeux plus gros que le ventre, on finit par passer son 31 décembre seul devant Stuart Little 3, l'Appel de la forêt sur M6.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.