lun 9 juil 2007

Conseils et astuces aux célibataires timides (réponse pour Jérémie)

09 07 2007
Coach celibataire

Voici la réponse de Dragiweb concernant le cas de Jérémie, toujours célibataire à 19 ans. Vous y trouverez des conseils pour les personnes timides, afin de vaincre leur peur d'aborder la paire de chromosome XX.


Cher Jérémie,

En réponse à ton e-mail, je vais m'exprimer dans un style plus direct que d'habitude, je préfère le préciser pour ne pas dérouter mes lecteurs et lectrices (si si, je vous assure qu'elles existent) toujours de plus en plus nombreux et nombreuses.

Tu fais parti d'une majorité, je dis bien une majorité, de personnes que l'on appelle « timide ». Et je pèse mes mots lorsque je te parle de majorité, parce qu'on a tous une part de timidité, même les plus grands blagueurs (tu sais, les types qui ont toujours THE phrase pour te forcer à montrer tes dents et ton palais) sont parfois timides quand il s'agit d'amour.

Ton cas est classique. Tu t'exprimes plus facilement à l'écrit qu'à l'oral, j'imagine même les notes que tu as du avoir à ton bac de français en première (je dis ça, mais peut-être que tu as redoublé 3 fois ta seconde, voire même arrêté l'école à la fin du collège, bref passons).

A te lire, j'ai l'impression que tu avais tous les syndromes du type qui se renfermait sur lui-même, qui se réfugiait dans le virtuel, du moins il y a quelques temps. Internet, ce n'est pas un mal en soi, après tout, c'est un moyen de communication comme un autre, même si les types old school te diront que c'est de la pure merde car ça ne reflète pas la réalité (« pas mieux qu'aller en boite et tchatcher la meuf en tête à tête », le genre de phrase auquel j'ai tendance à répondre « oui pas bête, je vais voir le DJ et je lui demande de baisser le son pour me laisser lui parler »). Bref je pense qu'il faut partir du principe que tout moyen est bon à prendre, suffit de savoir l'utiliser intelligemment et de ne pas en abuser (dédicace à une certaine personne possédant presque une fiche sur chaque site de rencontre).

« La timidité, ce n'est pas génétique » (Flipster)

Ne fais surtout pas attention à la phrase précédente, j'aime bien m'autociter avant même de prononcer la phrase. Depuis que le magazine ELLE a parlé de Dragiweb dans ses colonnes, je me sens l'âme d'un écrivain. Bref, derrière cette phrase pseudo philosophique sans queue ni tête, se cache en fait la solution à tout. Ton problème de timidité n'est pas une fatalité, mais pour y remédier tu dois faire un travail sur toi même.

Je ne connais pas tes pratiques extra-scolaires (encore une fois, je parle d'école, mais tu es peut-être un chômeur de longue durée). Le premier conseil que j'ai envie de te donner, pour gagner en assurance, c'est de faire du théâtre. Je peux t'assurer que ça aide à vaincre la timidité. Choisis une petite troupe de théâtre amateur de ta ville ou ailleurs (si tu es au lycée ou à la fac, il y a forcément une association ou une option), dans ce genre de structure on y fait pas mal d'exercices sur le corps, le dialogue, la voix, l'improvisation etc. Au delà de tous les bienfaits sur la prise de parole, sur le gain en assurance et en confiance en soi, ça te permettra surtout de rencontrer des gens, d'autres personnes. Et ça, c'est primordial.

Avoir un réseau d'ami(e)s, ça te permet de faire des sorties, de kiffer la life comme dirait l'autre, bref de ne pas rester sur ton PC 24h/24 à attendre que la femme de ta vie vienne te wizzer. De plus, même lorsque l'on a pas la chance d'être un grand dragueur (c'est d'ailleurs une chose qui se travaille, on ne naît pas « dragueur »), le fait de connaître des filles qui connaissent des filles, forcément ça crée des liens et ça facilite les démarches... Il ne faut pas hésiter à faire jouer ton réseau d'ami(e)s, mais pour cela, il faut en avoir des ami(e)s.

L'autre soucis dont tu as parlé, c'est le physique. Le plus important, c'est de se sentir bien dans sa peau, donc achètes des vêtements qui te correspondent, si tu n'as pas de style précis, tu peux toujours choisir des vêtements classiques mais qui passent partout (tout en évitant les vestes affreuses du Père Fouras... mon humour est au top aujourd'hui). Tu peux faire du shopping avec une amie, ou une cousine qui a un minimum de goût en matière de vêtement, pour avoir un avis féminin extérieur.

Une autre idée qui pourrait t'aider, c'est de te fixer des objectifs journaliers. Par exemple, je te conseille de demander l'heure une fois par jour à une demoiselle dans la rue, même si cette technique est loin d'être originale pour approcher les filles, elle t'aidera au moins à vaincre cette peur d'aborder l'autre. De plus, tu parles de ton manque d'orientation, sais-tu que Dragiweb est partenaire des GPS Tom-Tom ? Nous te conseillons donc le modèle piéton XRS-453884 ... Non plus sérieusement, ton manque d'orientation est l'occasion pour toi de demander dans la rue les directions que tu cherches, même si tu connais l'endroit, n'oublies pas que tout moyen est bon à prendre pour approcher l'autre (évites quand même le coup du "je te bouscule violemment contre un mur pour ensuite m'excuser et essayer d'avoir ton numéro"). Mais avant un rendez-vous (vu que tu parles d'un prochain rdv avec une fille du net), n'hésites pas à aller faire du repérage sur place la veille, histoire de ne pas faire le touriste le jour J avec un plan de la ville au format A3.

Et surtout, comme certains conseils donnés généreusement par les draginautes sur l'article précédent, dis toi une chose, fais-en un tatouage comme Scofield s'il le faut, tu ne risques rien lorsque tu abordes une personne pour lui parler, au pire un vent (bon ok, une tornade parfois), et si vraiment tu es le malchanceux de ce siècle, tu risques une claque de son mec bodybuildé, voire même un coup de couteau de son mec travaillant dans la boucherie du coin... donc relativises.

3 commentaires à Conseils et astuces aux célibataires timides (réponse pour Jérémie)

11 06 2008
shine :

salut jeremie.jai lu ton article et je me suis reconnue dans ce que tu disais.je suis exactement come toi jai 19 ans et je suis jamais sorti ave cun mec je suis super timide..le probleme cestque jai eu des occasions de pourvoir soir avec des mecs mais bon cest quand jeatis au college mais je disais non du coup voila je suis resté seule je suis timide au point que jaime pas marcher seule dans la rue , regarder les gas dans les yeux ou bien meme acheter quelque chose seule... cest vraiment maladif. mais je suissuper sociable jai pleins damis filles on sadorent mon probleme cest les garcon.voila a 19 ans je desespere un peu detre seule mais bon je me dis que cest ma faute et cest trop tard. je me reconnais dans ce que tu dis... donc voila si tu veux me parler on peut sur msn.voila bon courage

05 11 2008
lepargneur :

Ne désespère pas , il y a pire.
Moi j'ai 28 ans et la plus gentille phrase qu'une fille m'ai dit c'est "Dégage ou j'appelle la Police".
J'ai envoyé 500 lettres de motivation pour un job et je n'ai jamais le profil.
Pire je suis tombé sur une ancienne camarade de classe devenue RH, qui m'a dit, devant la photo de classe que je lui montrai, mais je ne vous connais pas,dégage.
Et il y a encore pire que moi, des esclaves qui de leur vie ne verrons que la mine de charbon.
Donc à19 ans arrêtes tu peux encore entrer à Polytechnique, et gagner de l'argent en étudiant.
TU préfèrerais peut-être être un cochon de 300kg dans un enclos de 800litres à vie dans le noir debout sur du béton, et qui a soif,pour boire,il faut manger cette soupe infâme.

07 01 2009
TyL3R :

Bonjour, jai tout lu et voici mon argumentation

Deja j'ai 25 ans je suis assistant commercial celibataire depuis 6 ans,

Mesdames et Messieurs LISEZ ATTENTIVEMENT la suite

Je me suis fais largué comme une merde il y a longtemps depuis je n'ai eu absolument aucune relation ne serais ce qu'orale avec une fille, a partir de la je suis rentré dans un cercle vicieux de solitude et de haine. ce qui m'a rendu encore moins sociable qu'avant, ce qui m'a fait perdre mon humour, ce qui m'a fait perdre le sourire.

Maintenant je suis tout le temps en colere, j'ai une haine sans nom, mais d'une tel force qu'elle m'en bouffe la vie.

Mais je tenais a dire que CE n'est pas que de ma faute car les femmes y ont aussi leurs roles, de plus en plus d'homme reste seul plus longtemps car ils ont peur des femmes.

et les femmes elles, sont devenus des hommes (sa couche a droite a gauche, ca parle mal,ca boit, ca fume, ca snif, ca rejette les mecs sans aucune pitié.)

Exemple : Maurice flippe pour accoster la magnifique Géraldine dont il est en kiffe totale sur elle, alors il travaille sur lui pendant longtemps jusqu'au jour ou il se décide a passer a l'attaque, il accoste Géraldine et elle l'envoie sur les roses.

ben croyez moi le petit Maurice il va y réfléchir 2 fois avant d'aller accoster une fille la prochaine fois de plus maurice sera maintenant dans le doute permanent (qu'est ce que j'ai fait, qu'est ce que j'ai dit, qu'est ce qu'elle a ma gueule ...)

bref maurice est foutu.

c'est la vie.




Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.